Déclaration commune IMEP-GAVI sur la disponibilité et le prix du vaccin antipoliomyélitique inactivé

in page functions

Communiqué commun IMEP et GAVI sur la procédure d’appel d’offres de l’UNICEF

Genève, 28 février 2014 - L’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMEP) et GAVI Alliance se félicitent de la conclusion de la procédure d’appel d’offres de l’UNICEF, qui garantit désormais l’approvisionnement en vaccins antipoliomyélitiques inactivés (VPI) en quantités suffisantes, et à des prix abordables, pour soutenir le processus d’introduction à l’échelon national, conformément au calendrier ambitieux du Plan stratégique 2013-2018 pour l’éradication de la poliomyélite et l’assaut final contre la maladie de l’IMEP.  

Les pays éligibles au soutien de GAVI pourront désormais se procurer le vaccin antipoliomyélitique inactivé en flacons de 10 doses pour la modique somme de 0,75 euro la dose, soit environ 1 US$ la dose au taux de change actuel.

Dès juillet 2014, les pays à revenu intermédiaire pourront se procurer des flacons de 10 doses par le biais de l’UNICEF au prix de 1,49 à 2,40 euros (soit environ 2,04 à 3,28 US$ au taux de change actuel). L’UNICEF propose par ailleurs un prix à 1,90 US$ la dose pour les flacons de cinq doses et 2,80 US$ la dose pour les flacons monodoses. Ces présentations vaccinales sont mises à disposition des pays éligibles au soutien de GAVI et des pays à revenu intermédiaire. 

De nouvelles réductions de prix du VPI sont prévues à moyen terme (après 2018) grâce aux efforts continus pour développer et homologuer de nouveaux produits.

Selon les recommandations du Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination de l’Organisation mondiale de la Santé, et tel qu’approuvé par l’Assemblée mondiale de la Santé, l’introduction du VPI dans le monde – avant le retrait progressif du vaccin antipoliomyélitique oral (VPO) pendant la période 2016-2018 – constitue un élément essentiel du plan détaillé pour éradiquer la maladie et garantir un avenir définitivement exempt de poliomyélite.   

L’introduction du VPI contribuera également à accélérer l’éradication des poliovirus circulants en renforçant l’immunité contre la polio dans le monde. 

Le plan de l’IMEP appelle à l’introduction du VPI dans les programmes de vaccination systématique d’ici fin 2015. Plus de 120 pays doivent encore introduire le VPI (plus de la moitié étant des pays éligibles au soutien de GAVI).

Cette publication des prix (qui intervient après la conclusion de la procédure d’appel d’offres de l’UNICEF) garantie un approvisionnement en VPI à prix abordables, effaçant ainsi un obstacle majeur à l’introduction du vaccin à l’échelle planétaire. 

L’an dernier, GAVI s’est engagée à soutenir l’introduction du VPI dans les programmes de vaccination systématique de quelques 73 pays éligibles au soutien de l’Alliance. Il est prévu que les pays éligibles au soutien de GAVI puissent commencer à introduire le vaccin d’ici fin 2014. A l’instar d’autres nouveaux vaccins, le VPI offre aux pays l’opportunité de renforcer leurs systèmes de vaccination systématique et donc de sauver la vie d’un plus grand nombre d’enfants en étendant le pouvoir de la vaccination.   

Des progrès considérables ont été réalisés sur la voie de l’éradication de la poliomyélite au cours de ces dernières années. En effet, le virus fait aujourd’hui ses dernières apparitions dans certaines des régions les plus endémiques de la planète. Alors que les efforts se poursuivent pour éradiquer les derniers réservoirs de poliovirus, les gouvernements, l’IMEP, GAVI et ses partenaires préparent les prochaines étapes pour obtenir un monde durablement exempt de poliomyélite. 

L’appel d’offres enfin achevé, plus de 120 pays peuvent désormais envisager l’introduction d’au moins une dose de VPI dans leur calendrier de vaccination systématique. 

Pour en savoir plus sur l’introduction du VPI, consultez la boîte à outils de l’OMS. 
 

close icon

modal window here