1,5 million de jeunes filles seront vaccinées contre le cancer du col de l’utérus

in page functions

A l’occasion de la Journée internationale de la femme, une nouvelle étape historique est franchie avec le soutien de GAVI à l’introduction nationale du vaccin anti-VPH

GAVI HPV Vaccine Infographic

Voir l’infographie | Télécharger en PDF.

Genève, 8 mars 2014 – GAVI Alliance a annoncé aujourd’hui qu’elle soutiendra les programmes de vaccination au Rwanda, en Ouganda et en Ouzbékistan en vue de protéger 1,5 million de jeunes filles contre la cause du cancer du col de l’utérus.

Grâce au soutien de GAVI, l’Ouganda et l’Ouzbékistan introduiront en 2015, sur le plan national, le vaccin qui protège contre le papillomavirus humain (VPH). Par ailleurs, afin de garantir la viabilité de son programme national de vaccination, le Rwanda bénéficiera dès cette année du soutien financier de GAVI après avoir reçu une donation d’un fabricant de vaccins. 

« Le cancer du col de l’utérus est un fléau pour les femmes et leur famille dans les pays les plus pauvres de la planète », a déclaré le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de GAVI. « Avec un accès limité au dépistage et au traitement, il est d’autant plus important de vacciner les jeunes filles contre le VPH afin de leur offrir la meilleure protection possible contre le cancer du col de l’utérus, qui tue plus d’un quart de million de femmes dans le monde chaque année ».

Les trois pays ont élaboré des plans détaillés pour veiller à ce que les jeunes filles scolarisées âgées de 10 à 12 ans soient vaccinées contre le VPH et que celles qui ne sont pas scolarisées puissent être vaccinées dans le cadre des programmes communautaires de proximité.

Le Rwanda a déjà mené à bien avec succès un programme de vaccination anti-VPH grâce au don octroyé par un fabricant. Le soutien de l’Alliance garantira la viabilité à long terme du programme, le pays finançant une partie du coût de chaque dose qu’il reçoit conformément à la politique de GAVI sur le cofinancement.

« Il y a trois ans, le Rwanda devenait le premier pays d’Afrique à mener à bien un programme de vaccination anti-VPH en milieu scolaire à l’échelon national grâce à un don », a déclaré le Dr Agnes Binagwaho, ministre rwandaise de la Santé. « Ce mois marque une nouvelle « première » dans la mesure où le Rwanda va bénéficier du soutien financier de GAVI. Le pays investit ses propres ressources pour cofinancer les vaccins fournis par l’Alliance. Cette transition marque une étape clé en direction de la pérénnité du programme mais aussi pour s’assurer que chaque adolescente rwandaise grandira sans avoir à craindre cette maladie meurtrière ».

Le mois dernier, GAVI avait annoncé que 10 pays supplémentaires mettraient en œuvre le programme de démonstration du vaccin anti-VPH dans plusieurs régions cibles pour leur permettre de tester la faisabilité de la distribution des vaccins à l’échelon national, le cas échéant.

Sur les 266 000 femmes qui meurent chaque année d’un cancer du col de l’utérus, plus de 85 % vivent dans les pays à faible revenu, selon les dernières statistiques publiées par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). Faute de changement en matière de prévention et de lutte, le nombre de décès dus au cancer du col utérin devrait augmenter pour atteindre 416 000 cas par an d’ici 2035, dont plus de 95 % de femmes vivant dans des pays en développement.

Dans la mesure où les femmes des pays en développement n’ont pas souvent accès aux services de dépistage et de traitement, la vaccination anti-VPH constitue le meilleur outil de prévention du cancer du col de l’utérus. Contrairement à la plupart des autres vaccins, administrés aux enfants de moins de cinq ans, le vaccin anti-VPH cible les jeunes filles âgées de 9 à 13 ans. La vaccination des jeunes filles avant l’initiation de leur vie sexuelle (et avant qu’elles ne soient exposées à un risque d’infection) constitue une stratégie essentielle de prévention du cancer du col de l’utérus.

GAVI est financée par des gouvernements [Australie, Brésil, Canada, Danemark, France, Allemagne, Inde, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, République de Corée, Russie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Royaume-Uni, Etats-Unis d’Amérique], la Commission européenne, l’OPEC, la Fondation Bill & Melinda Gates, ainsi que des partenaires privés et institutionnels [Absolute Return for Kids, Anglo American plc., la Children’s Investment Fund Foundation, Comic Relief, Dutch Postcode Lottery, Son Altesse Cheikh Bin Zayed Al Nahyan, JP Morgan, la Fondation « la Caixa », LDS Charities, Lions Clubs et Vodafone]. 

Cliquer pour consulter la liste complète des donateurs (anglais).

Contacts médias :
_Default graphic for contact smartform

Rob Kelly
GAVI Alliance
+41 79 745 2031

close icon

modal window here