La CE accroit son aide pour sauver la vie des enfants

in page functions

20 millions d’euros en faveur de la vaccination dans les pays en développement

Penta tabbed feature image 1

La contribution de la Commission Européenne permettra à près de 40 pays de la région Afrique, Caraïbes, Pacifique, de bénéficier du vaccin pentavalent, ici administré au Sierra Leone. Copyright: GAVI/09/Olivier Asselin

Genève, 12 September 2011 - La Commission européenne (CE) s’est engagée aujourd’hui à améliorer la santé des enfants dans les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) en octroyant 20 millions d’euros supplémentaires à GAVI Alliance pour financer un vaccin salvateur contre cinq maladies infantiles mortelles.

Cette aide financière intervient alors que GAVI doit répondre à une demande croissante de vaccins dans ces pays. Lors de la dernière session de candidatures, GAVI a enregistré un nombre record de demandes de soutien pour l’introduction de nouveaux vaccins (50 demandes, soit près du double du précédent record établi en 2007).

La confiance

"Nous sommes particulièrement heureux de la confiance que nous accorde la Commission européenne. Cette subvention, combinée à l’engagement évident des pays en développement à élargir leurs programmes de vaccination, vise à renforcer les efforts déjà déployés pour prévenir les décès et infirmités infantiles", a indiqué le Dr Seth Berkley, PDG de GAVI.

"Tous les enfants ont le droit d’être en bonne santé dès le début de leur existence et la vaccination joue un rôle essentiel à cet égard".

L’engagement continu

La vaccination est un élément clé du fonctionnement optimal des systèmes de santé dans le monde. Notre partenariat avec GAVI, qui joue un rôle majeur dans la lutte contre la mortalité infantile, s’inscrit dans le cadre de notre action vers la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.

Andris Piebalgs, Commissaire européen au développement

Dans le prolongement des projections de financement à long terme présentées lors de la première conférence des donateurs organisée par GAVI en juin dernier, au cours de laquelle les différents partenaires se sont engagés à verser 4,3 milliards US$ supplémentaires pour financer les programmes de vaccination, cette subvention supplémentaire de la CE illustre l’engagement continu des principaux donateurs internationaux à assurer à tous les enfants, où qu’ils naissent, un accès équitable à la vaccination.

"Qu’il soit né en Europe, en Afrique ou dans n’importe quelle autre région du monde, chaque enfant est une vie qui mérite d’être sauvée grâce à la vaccination", a déclaré Andris Piebalgs, Commissaire européen au développement.

Un élément clé

"La vaccination est un élément clé du fonctionnement optimal des systèmes de santé dans le monde. Notre partenariat avec GAVI, qui joue un rôle majeur dans la lutte contre la mortalité infantile, s’inscrit dans le cadre de notre action vers la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement".

Les progrès considérables accomplis par GAVI en faveur de la protection des enfants grâce à la vaccination contribuent dans une large mesure aux efforts déployés à travers le monde pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, et plus particulièrement l’OMD 4 qui vise à réduire de deux tiers le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans d’ici 2015.

Pendant plus d’une décennie d’activités, GAVI a permis de sauver plus de cinq millions de vies en accélérant l’accès aux vaccins nouveaux et sous-utilisés dans les pays en développement, selon les chiffres de l’OMS.

La conférence des donateurs organisée par GAVI

Cette subvention porte le montant total des contributions et des engagements de financement de la Commission européenne à 115 millions US$ (équivalent euros) pour la période 2003-2012. Ce montant comprend les 20 millions d’euros accordés aujourd’hui, auquel s’ajoutent dix millions d’euros récemment alloués lors de la conférence des donateurs organisée par GAVI.

Financée en accord avec les Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, subvention accordée aujourd’hui permettra à environ 40 pays réunissant les conditions requises par GAVI de bénéficier du vaccin pentavalent qui combat 5 maladies en une seule injection. Ce vaccin 5-en-1 permet de réduire les coûts de transport, de limiter les déchets et les impacts sur l’environnement, mais aussi de diminuer le nombre d’injections nécessaires – une solution plus simple, plus rapide et plus efficace.

Donateurs et autres partenaires

Rien qu’en 2010, 28 millions d’enfants ont reçu le vaccin pentavalent grâce au soutien de GAVI. Les partenaires de GAVI comprennent 19 gouvernements nationaux, dont 10 Etats membres de l’UE, la Fondation Bill & Melinda Gates ainsi que d’autres donateurs privés et institutionnels.

Grâce aux donateurs et autres partenaires, GAVI prévoit de vacciner plus d’un quart de milliard d’enfants contre des maladies mortelles et d’éviter quatre millions de décès prématurés supplémentaires d’ici 2015.

Plus d'information sur ce sujet

close icon

modal window here