Convergences 2015 - GAVI présente ses mécanismes de financement innovants

in page functions

Pour GAVI, diversifier les modes de financement est essentiel afin de disposer de ressources pérennes pour vacciner 250 millions d’enfants d’ici 2015.

Marie-Ange Convergences 2015_thumb

Lors de la réunion annuelle CONVERGENCES 2015, événement qui mobilise en France l’ensemble des acteurs et professionnels du développement autour de 3 jours de débats, GAVI Alliance a présenté ses mécanismes de financement innovants en faveur de l’accès des plus vulnérables à la vaccination.

Paris, France, le 19 septembre 2012 - Marie-Ange Sakara-Yao, Directrice de l’équipe de financement des programmes de GAVI a présenté lors du débat " Comment penser ensemble des modèles économiques et des financements hybrides innovants? " organisé dans le cadre de Convergences 2015, l’ensemble des outils mobilisés par l’organisation pour faciliter l’égal accès des populations les plus vulnérables à la vaccination.

Soutenir les pays en développement

" Toutes les 20 secondes, un enfant meurt d’une maladie qu’un vaccin aurait pu prévenir. C’est inadmissible " a tout d’abord souligné Marie-Ange Saraka-Yao. " L’objectif de GAVI est de soutenir les populations les plus fragiles et les pays en développement afin qu’ils puissent accéder aux vaccins " a rappelé la représentante de GAVI. " Il s’agit notamment de renforcer la couverture vaccinale dans les pays en développement avec les vaccins dits traditionnels, mais aussi de réduire la durée d’attente des populations pour bénéficier de nouveaux vaccins ".

Devant près de 200 participants, Marie-Ange Saraka-Yao a rappelé l’originalité du modèle GAVI. " Pour réaliser cette mission, l’organisation doit mobiliser de manière innovante tous ses partenaires ". GAVI rassemble des organisations multilatérales, telles que l'OMS, l'UNICEF et la Banque mondiale, des organisations de la société civile, des organismes de santé publique, des gouvernements de pays bénéficiaires et donateurs notamment la France, des fondations caritatives privées, comme la Fondation Bill & Melinda Gates et la Fondation espagnole " La Caixa ", des représentants de l'industrie pharmaceutique, dont les fabricants de vaccins, ainsi que des institutions financières. " Chacun des partenaires nous apporte son savoir-faire, ses compétences ce qui est un modèle de fonctionnement innovant et un symbole fort d’unité en faveur d’une cause commune".

Pour réaliser cette mission, l’organisation doit mobiliser de manière innovante tous ses partenaires .

Marie-Ange Sakara-Yao, Directrice de l’équipe de financement des programmes de GAVI

Des outils au service d’une cause

L’occasion, pour la Directrice de l’équipe de financement des programmes de présenter les outils que GAVI utilise : Facilité internationale de financement pour la vaccination (IFFIm), la garantie de marché (AMC), le GAVI Matching Fund. " Nous avons besoin de fonds prévisibles sur le long terme. Par exemple, l’AMC a permis d’accélérer la production de nouveaux vaccins. Il faut également impliquer les parties prenantes, inciter à la recherche, tirer les prix à la baisse et enfin diversifier nos sources de financement " a souligné la représentante de GAVI.

Pour conclure Marie-Ange Saraka-Yao a souligné que " la France participe activement à l’objectif de GAVI de vacciner 250 millions d’enfants d’ici 2015, date butoir des Objectifs du millénaire pour le développement et notamment de l’OMD 4 de réduction de la mortalité infantile ".

+245,000,000

GAVI support will assist countries to immunise a further 245 million children from 2011 to 2015.

GAVI Alliance

Autres chiffres...

close icon

modal window here