Le vaccin antipneumococcique protègera plus d’un million d’enfants Afghans contre l’une des maladies les plus meurtrières

in page functions

La pneumonie est responsable chaque année de 25 % des décès d’enfants de moins de cinq ans en Afghanistan

PCV launch Afghanistan 1

A Kaboul, le Président de l’Afghanistan, Hamid Karzai, le Ministre de la Santé Dr Suraya Dalil et le Directeur régional UNICEF pour l’Asie du Sud, Karin Hulshof, regardent un enfant recevoir le vaccin antipneumococcique.

Kaboul, 7 décembre 2013 – L’Afghanistan vaccinera chaque année plus de 1,2 million d’enfants contre les infections à pneumocoque, a annoncé aujourd’hui le Président Hamid Karzai.

Dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement afghan pour améliorer la santé de ses enfants, le vaccin salvateur antipneumococcique conjugué (VPC) sera administré à tous les nourrissons de moins de un an. Les enfants seront protégés contre les infections à pneumocoque, la principale cause de pneumonie, qui représente 25 % des décès d’enfants de moins de cinq ans en Afghanistan.

Grâce au soutien de GAVI Alliance et de ses partenaires, l’OMS et l’UNICEF, le ministère afghan de la Santé publique commencera à introduire le VPC dans les programmes de vaccination systématique et le vaccin sera disponible gratuitement dans tous les établissements de santé du pays.

« L’Afghanistan fait un grand pas en avant pour garantir un avenir plus sain à ses enfants », a déclaré le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de GAVI. « L’introduction du vaccin antipneumococcique dans le programme de vaccination infantile aidera à protéger la vie des enfants qui représentent l’avenir du pays ».

En Afghanistan, près de 30 000 enfants de moins de cinq ans meurent de pneumonie et on estime à environ 150 000 le nombre d’enfants affectés chaque année par la maladie.

GAVI a reçu un important soutien de ses partenaires au Moyen-Orient pour ses efforts déployés en Afghanistan.

En janvier 2011, Son Altesse Cheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abou Dhabi, s’est associé à la Fondation Bill & Melinda Gates pour soutenir les programmes de vaccination au Pakistan et en Afghanistan. Sur les 100 millions US$ promis (50 millions US$ chacun), GAVI a reçu 66 millions US$ afin d’introduire les vaccins pentavalent1 et antipneumococcique en Afghanistan pour réduire la mortalité infantile dans le pays.

« En Afghanistan, pays qui revêt un intérêt particulier pour les Émirats Arabes Unis, compte tenu de sa proximité et de sa situation périlleuse sur le plan humanitaire et du développement, il est encourageant de noter que la contribution des Émirats Arabes Unis a permis de protéger des millions d’enfants grâce au vaccin pentavalent 5-en-1 et au vaccin antipneumococcique », a déclaré Son Excellence Sheikha Lubna bint Khalid Al Qasimi, Ministre de la Coopération internationale et du Développement des Émirats Arabes Unis.

GAVI a également reçu des contributions financières issues d’une campagne publique lancée par Majid Al Futtaim (MAF) Finance2 pendant le mois saint du Ramadan. Durant toute la campagne menée aux Émirats Arabes Unis, MAF Finance s’est engagé à verser 1 % sur chaque transaction par carte de crédit Najm supérieure à 2 000 Dhs afin de soutenir la mission de GAVI, qui consiste à élargir l’accès à la vaccination dans les pays les plus pauvres de la planète. La campagne a permis de lever 460 000 Dhs (125 000 US$), ce qui démontre l’élan de générosité des habitants des Émirats Arabes Unis en faveur des enfants les plus démunis. Ce soutien aidera GAVI à vacciner quelque 5 000 enfants.

1 Le vaccin pentavalent protège les enfants contre cinq maladies mortelles : la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, l’hépatite B et l’Haemophilus influenzae de type B (Hib), qui est la cause la plus fréquente de la méningite.

2 Majid Al Futtaim Finance propose à ses clients au Moyen-Orient et en Afrique du Nord des solutions de paiement par carte bancaire (crédit, prépayée).

close icon

modal window here