50 millions d’enfants et de jeunes vont être vaccinés contre l’épidémie saisonnière de méningite en Afrique

in page functions

Un grand pas en avant dans la lutte pour l’éradication de la méningite dans 26 pays

MenAfriVac Path

Septembre 2010: une mère et son enfant attendant d’être vaccinés avec le nouveau vaccin MenAfriVac qui les protègera contre les épidémies de méningite A.

Genève, 4 octobre 2012 — Les efforts visant à éradiquer la méningite dans 26 pays à risque vont s’intensifier dans les trois prochains mois avec la vaccination de 50 millions de personnes dans sept pays d’Afrique.

Grâce aux efforts concertés des différents membres de GAVI Alliance dont le Serum Institute of India, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UNICEF et le Projet Vaccins Méningite, les sept pays vont lancer des campagnes de vaccination à grande échelle en vue d’administrer le vaccin antiméningococcique aux nourrissons, aux enfants et aux jeunes adultes d’ici fin décembre.

"Chaque année, la méningite a un terrible impact sur les populations vivant dans les zones vulnérables d’Afrique. C’est une maladie douloureuse qui peut rapidement s’avérer mortelle ou laisser chez les victimes des handicaps qui resteront un lourd fardeau à traîner tout au long de leur vie ," a déclaré le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de GAVI Alliance. "En soutenant les campagnes de vaccination contre la méningite en Afrique, GAVI contribue à protéger la vie de millions de jeunes qui risquent un jour de contracter cette maladie."

Chaque année, la méningite a un terrible impact sur les populations vivant dans les zones vulnérables d’Afrique

Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de Alliance

"La ceinture de la méningite "

Entre octobre et décembre prochain, les campagnes vont se dérouler au Bénin, au Cameroun, au Tchad, au Ghana, au Nigeria, au Sénégal et au Soudan. La zone qui s’étend du Sénégal à l’ouest jusqu’à l’Ethiopie à l’est est communément appelée la "ceinture de la méningite".

Cette région d’Afrique subsaharienne est particulièrement vulnérable aux épidémies mortelles de méningite qui surviennent tous les 7 à 14 ans. Quelque 430 millions de personnes sont exposées au risque de contracter cette maladie, qui peut tuer dans les 48 heures les patients les plus gravement atteints et causer des troubles cérébraux, une perte auditive ou des difficultés d’apprentissage dans 20 % des cas. Lors de la dernière grande épidémie, survenue en 1996, 250 000 cas de méningite (dont 25 000 mortels) avaient été recensés.

Même le risque de contracter une méningite a un effet dévastateur sur les communautés. Pendant la saison épidémique de méningite, de nombreuses personnes décident de fuir les grands rassemblements qui favorisent la propagation de la maladie. Les enfants ne fréquentent plus l’école et les adultes ne vont pas travailler.

Projet Vaccins Méningite

Le vaccin MenAfriVac, développé grâce au Projet Vaccins Méningite, un partenariat public-privé unique entre l’Organisation mondiale de la Santé et PATH, financé par la Fondation Bill & Melinda Gates, sera utilisé dans le cadre de ces campagnes. Ce vaccin antiméningococcique conjugué a été spécifiquement conçu pour endiguer les épidémies dévastatrices qui sévissent en Afrique. MenAfriVac a été préqualifié par l’OMS en juin 2010.

Le vaccin a été introduit pour la première fois en décembre 2010 au Burkina Faso, qui avait enregistré plus de 40 000 cas de méningite en 2006 et 2007. Douze millions de personnes ont été vaccinées en 2012 et aucun cas de méningite n’a été signalé.

26 pays

Dans le cadre de son programme 2011-2016, GAVI prévoit de soutenir l’introduction de ce vaccin dans les 26 pays de la région. Des campagnes de vaccination ont également été menées depuis 2010 au Cameroun, au Tchad, au Mali, au Niger et au Nigeria.

GAVI s’est engagée à soutenir l’introduction des vaccins conjugués préventifs contre la méningite A, mais aussi une action concertée dans la lutte contre les épidémies, la mise en place d’un système d’évaluation des risques et d’un système de surveillance basé sur l’identification des cas. L’Alliance donnera en outre aux pays la possibilité de renforcer leurs capacités et d’évaluer l’impact des vaccinations en vue d’endiguer les flambées épidémiques meurtrières de la méningite et de réduire considérablement le nombre de cas de méningite à méningocoques (Neisseria meningitidis) du sérogroupe A (NmA) dans les districts non épidémiques.

Demandes des médias:
_Default graphic for contact smartform

Rob Kelly
GAVI Alliance
+41 79 745 2031

Dan Thomas

Dan Thomas
GAVI Alliance
+41 79 251 8581
+41 22 909 6524

Demandes de photos et de vidéos:

Ilse Viveros Sotomayor
GAVI Alliance

+41 22 909 7193

22 million

Over 22 million infants remain unimmunised in the world each year.

WHO/UNICEF

Autres chiffres...

close icon

modal window here